Reflex’Ter fait partie du Groupe d’Initiative Commune AGRO BIO des femmes du Village de Pitti-Gare créé le 11 février 2011, dans le but d'améliorer les conditions de vie des paysans, d’introduire des nouvelles techniques agropastorales écologiques pour la préservation de l’environnement et enfin, pour développer un tourisme solidaire proche de l’homme et de la nature.

Reflex’Ter s’inscrit ainsi dans une démarche de développement durable, tentant d’apporter, au niveau du village de Pitti-Gare (Cameroun) des solutions aux préoccupations d’ordre social, économique, environnemental, centrées sur l’homme.

SOCIAL, par:
l’instauration dans le village de Pitti-Gare ( Cameroun), des nouvelles pratiques dans l’agriculture, telle que l’agroforesterie pour assurer l’autosuffisance alimentaire aux paysans et leur permettre d’augmenter le pouvoir d’achat.
les actions incitatives auprès des paysans pour une mutualisation des moyens de production visant l’amélioration de leur rendement
La création d’une structure favorisant la pratique de la lecture, donnant accès aux livres, aux moyens modernes de communication et à l’animation culturelle.

ENVIRONNEMENTAL, par :
l’introduction des techniques agropastorales bio- écologiques pour la préservation de l’environnement

ECONOMIE, par :
la création des activités génératrices de revenus : le tourisme solidaire, la transformation des produits locaux, etc..

valeurs GIC AGROBIO


La mise en place d’un Centre d’activités à caractères sociaux économiques regroupant les activités culturelles, tourisme solidaire, apprentissage des petits métiers, prévention sanitaire, sensibilisation et formation sur l’agropastorale bio-écologique, est une solution adaptée aux problèmes rencontrés par les villageois dans ce village.

bouton en savoir +
en savoir plus sur le projet d'agroforesterie
en savoir plus sur le projet de Centre Rural de Lecture et d’Animation Culturelle