Les Estivales D’ici et d’ailleurs – 2011

2011


Des galeries les Marquises d’Auchan, à la place du Jeu de paume, en passant par la Médiathèque Jacques Brel, du 10 au 18 juin 2011, la Ville de Méru s’est ouverte au monde en faisant de la place aux diverses manifestations multiculturelles organisées par Cap Sud Emergences dans le cadre de son évènement annuel, les Estivales d’Ici et d’Ailleurs.

- Du 10 au 18 juin : L’exposition « L’Insolite d’Afrique », au centre commercial Les Marquises d’Auchan a permis à près de 10000 clients de découvrir l’art décoratif d’origine africaine ( toiles, tabourets, masques, des louches en bois, et des objets initiatiques). Organisée dans une démarche ludique, chaque objet exposé était accompagné d’une fiche explicative sur l’origine, l’utilisation et la matière de composition de l’objet.
- Du 17 juin au 3 juillet : L’exposition «Art Wax » de Claude Moskalenko, à la Médiathèque Jacques Brel a rencontré beaucoup de succès. Basé sur une démarche interculturelle, le travail du peintre s’inspire des motifs illustrés par le wax sur les tissus prisés par les africains : de l’Indonésie, en passant par la Hollande, l’Angleterre, l’Afrique. Le wax s’importe aujourd’hui de la Chine. La technique a voyagé à travers les continents et est devenue interculturelle par excellence. Près de 50 personnes de diverses origines ont assisté au vernissage le 17 juin 2011 à la Médiathèque Jacques Brel. La rencontre entre l’artiste et les femmes d’origine africaine portant des tenues en pagne en wax a été un moment riche d’émotion.
- Le 18 juin : la journée d’expression multiculturelle, bien que marquée tout au long jusque tard dans la soirée par des averses, aura suscité beaucoup d’enthousiasme de la part des participants par la qualité et la variété des animations : jeux, expositions, concerts, restauration exotique, dégustation.
Il ya eu au cours de cette journée :
Cinq concerts : hip hop, jazz, folklore antillais, percussions africaines, les Maracujas du Brésil
Cinq groupe de danses : Tropicana Brazil ; Kreol’Ka ; Danses orientales et la Salza de l’ALC, Les lucioles de l’association Protestante des Sablons;
Deux défilés de mode : styliste africain, l’association les jolies rondes du Thelle
Des jeux : atelier de jeu AWALE, structure gonflable pour les enfants

Une bonne partie des Festivaliers a bravé le mauvais temps pour rester jusqu’à 23h00. Une participation estimée dans cette journée entre 150 et 250 personnes.
Pour les organisateurs, l’édition 2011 a été une réelle réussite malgré le taux de fréquentation très bas dans la journée du samedi 18, à cause du mauvais temps. La manifestation aura beaucoup gagné cette année, en reconnaissance et en lisibilité grâce aux diverses actions et à la campagne de communication menées dans de multiples sites de la ville.

Voir le programme
    Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama en grand
    Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama en grand