Les Estivales D’ici et d’ailleurs – 2012

2012


Pour célébrer le tricentenaire de la naissance de J .J. Rousseau, et l’anniversaire des 10 ans de l’association, Cap Sud Emergences a organisé, pour cette 5è édition des « Estivales d’Ici et d’Ailleurs » trois évènements qui ont été appréciés par les isariens et bénéficié d’une forte participation du public.

- Du 15 au 30 juin 2012 : l’exposition « Plante et santé : Histoire de la pharmacopée » réalisée par le Musée d’Histoire Naturelle et le Lycée Marcel Pagnol de la Ville de Marseille a été exposée à la Médiathèque J. Brel, partenaire de l’association. Cette exposition ouverte au public a connu un taux de visite estimé à 400 personnes sur les 10 jours
– Le samedi 24 juin : la conférence sur la « bio-phytothérapie » donnée par le professeur ETO Bruno, a réuni entre 35 et 40 personnes à la salle du Thelle
– Le 16 juin 2012 : la journée d’expression multiculturelle, de l’avis général, a connu un succès sans précédent, comme le témoigne, l’article du Journal l’observateur de Beauvais , du 20 juin 2012:
« La 5e édition des Estivales d’Ici et d’Ailleurs, organisées par l’association Cap Sud Emergences, a connu un franc succès le 16 juin 2012. Tout au long de la journée, sur la place du Jeu-de-Paume, le village associatif qui comptait une quinzaine de stands variés, a attiré un grand nombre de visiteurs. La matinée avait commencé au cinéma le Domino par un café philo animé par Franklin Nyamsi, sur le thème «L’esprit du contrat social» en lien avec le tricentenaire de la naissance de J-J. Rousseau. Puis durant l’après-midi et jusqu’à minuit, la place plongée dans une ambiance conviviale et très joyeuse avec son cocktail d’animations, n’a pas désempli. Des groupes de danses de toutes origines (danse orientale, hip hop, salsa, etc) se sont produits sur le podium. Les visiteurs sont venus près des stands, échanger avec les associations qui faisaient la promotion de la culture africaine et de la défense des droits de l’homme, de l’éducation et de la solidarité internationale, de la lutte contre les inégalités et les discriminations, etc. Elles organisaient aussi des ventes pour financer leurs actions. Les plus jeunes ont participé au flash mob et ont pu s’initier aux jeux traditionnels africains. Bref, un éventail d’animations s’est déroulé à la grande satisfaction du public.

Les Estivales ont atteint leur objectif : décloisonner les cultures afin de resserrer les liens entre citoyens, dans un bel esprit de fraternité.
Une journée ensoleillée dans une ambiance chaleureuse, la présence massive du public, des bonnes animations et des musiques variées appréciées par les participants, sont autant de facteurs qui auront contribué à la réussite de la 5e édition des Les Estivales d’Ici et d’Ailleurs 2012.

Voir le programme
    Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama en grand
    Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama en grand