Semaine de la solidarité – 2011

2011

A partir d’un seul mot d’ordre : Allons « DroitS à l’essentiel » ! Cap Sud Emergences et ses partenaires ont choisi la thématique du Développement durable comme meilleur garant de ces droits. Plusieurs actions réalisées, ont été appréciées par les participants et connu un franc succès

Cette édition a été Inaugurée le 14 novembre au Cinéma le Domino, par la projection du film « Water makes money» de Leslie Franke et Herdolor Lorenz. Les actions se sont poursuivies par l’exposition « tous mes droits d’enfant » à la Médiathèque J. Brel du 3 au 30 novembre et le spectacle contes marionnettes Soundiata, le 16 novembre. Le traditionnel « petit déjeuner solidaire et citoyen » s'est organisé le 15 novembre autour du documentaire « de Verre et de Métal » témoigne du cas des femmes béninoises, qui en faisant de la récupération des déchets un métier, participent à la préservation de l’environnement. L’exposition « La terre entre partage et héritage » a été programmée sur la période du 12 au 17 novembre.
Enfin, en clôture de cette 14è édition nationale, une exposition de produits locaux a été organisée dans le hall du cinéma. Elle réunissait le magasin BIO STORE, les associations ALICE (Association Locale qui Invite à une Consommation Equitable) et AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) d’Amblainville. Le public a pu découvrir leurs actions, déguster et acheter les produits bio distribués localement.
Le débat programmé à la suite de la projection du film Solutions locales pour un désordre global avait pour intervenants : MM. LETURCQ (président de l’association des producteurs bio de Picardie) et M . J. ROCH, de l’association CADE et animateur, M. Eric Ducroq, des Ateliers de la Bergerette. Après avoir porté leurs interventions, sur l’évolution de l’agriculture bio en Picardie et en France (pour M. Leturcq) et la situation de la sécurité alimentaire en Afrique (pour M. ROCH) un débat très riche a été ouvert sur la question : " Sans synergie des solutions locales, peut-on atteindre un développement global durable ? " Plusieurs questions et témoignages, ont été soulevés par les participants. Cette journée s’est terminée par un pot de l’amitié animé par le musicien M. Amadou Kora.

La participation du public à toutes les actions de la semaine a été évaluée à 600 personnes.

Voir le programme
    Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama en grand